Les attentes du maître d’ouvrage

Jeudi 18 octobre 2012, dans La Maison du Parc

1 - Préambule

Si l’objectif (fonctionnel) premier de l’établissement Parc est bien de rendre cohérentes les actions des partenaires, le siège dans son entité (bâtiment + ressources), associé au secteur Est doit être de ce fait :
- un outil d’aide aux collectivités et aux partenaires partageant les objectifs de développement durable,
- un maillon de la valorisation territoriale (il n’existera qu’avec les autres),
- une vitrine véhiculant une image (clarifiant entre autre auprès du public le rôle d’un Parc),
- un élément essentiel du territoire contribuant à donner du sens non seulement à ce territoire, mais aussi aux choix de développement durable.

La finalité ne doit donc pas être de construire un siège, une administration, mais bien de construire un OUTIL.

2 - Deux grandes fonctions

L’argumentaire suivant confond volontairement le Parc (son but, ses missions, sa vocation) et le siège (l’outil) :

|Le Parc|La Maison| |Un outil que l’on s’approprie car il doit permettre d’initier et de faciliter des dynamiques partenariales (mise en lien d’acteurs) pour la valorisation des territoires et des patrimoines.


Il s’adresse ici prioritairement aux différents partenaires, mais aussi à un certain public désireux de s’impliquer.
|Il est alors :
- un lieu de ressources (humaines, documentaires, références, outils pédagogiques...)
- un lieu d’échanges (réunions, rencontres...), un peu la maison de chacun des partenaires ou usagers
- un lieu d’expression commune (expos partenaires,...)


Il est un lieu professionnel
| |Un outil d’invitation à la découverte des territoires et des patrimoines permettant :
- d’appréhender et de partager le caractère, la spécificité, l’originalité des territoires
- de comprendre ces territoires et leur valeur
- de susciter l’attrait
- d’enrichir et d’organiser l’offre de découverte touristique et éco-touristique


Il s’adresse ici à tous les publics, résidents et visiteurs notamment touristes.
|Il est alors :
- un lieu de ressources (informations générales sur les patrimoines naturels et culturels)
- un lieu d’interprétation permettant de comprendre les territoires (le Cœur, l’aire d’adhésion) dans leur globalité ; il joue dans ce cas le rôle de premier maillon des scénarios de découverte
- un lieu de services offrant (ou dirigeant vers ...) aux visiteurs des prestations (visites commentées, éditions,...)


Il est un lieu du tourisme patrimonial
|

 

Ces deux grandes fonctions ont pour vocation de donner du SENS à l’établissement en le mettant en lien avec les hommes (partenaires, visiteurs, habitants, monde de l’éducation) mais aussi avec le territoire.

3 - Deux conditions pour y parvenir

La première condition à la réalisation de cet objectif est de donner un caractère à ce siège qui soit en harmonie avec le caractère du territoire local sur lequel il se trouvera : la Plaine des Palmistes, croisée des chemins des hautes plaines, dominée par le volcan, les forêts primaires de montagne, une histoire et la culture d’un village des hauts (changement d’air).

Le siège/secteur Est peut ainsi concrétiser son sens en devenant un élément d’une mise en scène patrimoniale locale associant les espaces naturels majeurs qui l’entourent, mais aussi le village, le Domaine des Tourelles et les espaces associés.

La fonction ’’accueil - interprétation’’ prend alors toute sa dimension ; elle conditionne grandement la structuration du site qui devrait se découvrir via un hall d’accueil introduit dès l’extérieur et déclencheur d’émotions (ex : cheminement extérieur ouvert sur les différents plans du paysage alentours pour le ressenti de « la croisée des chemins », murs photographiques sur les paysages du volcan et des forêts de montagne – représentation ’’sol’’ en plan ou en relief de l’île avec la figuration du Parc, etc ...)

La découverte du hall d’accueil se poursuivrait à travers :
- un petit espace de projection permanente, présentant le Parc dans sa diversité, son originalité, sa beauté,...soit une invitation à découvrir le territoire (peut se trouver dans le hall et donc modulable, avec sonorisation adaptée à la multifonctionnalité des lieux)
- un petit espace d’expo thématique (ouvert aux expos des partenaires)
- un comptoir d’accueil avec contact humain, documentation basique et point de vente (cartes, guides, produits spécifiques PNF-PNRun, organisé pour une accessibilité en fin de première visite (pour en savoir plus, pour acheter,...)
- un point vente (carte, guides, produits spécifiques PNF-PNRun) éventuellement associé et nécessairement complémentaire à la Boutique des Tourelles.

L’autre condition indispensable est de favoriser la cohésion de la communauté de travail via un espace professionnel confortable, convivial et facile d’accès, dans le respect du développement durable. Cela nécessite une réflexion poussée sur l’agencement des locaux, le confort climatique (hygrothermie, température, luminosité) et acoustique, et les déplacements.

Le 08 juillet 2009,

Olivier Robinet - Directeur

Daniel Gonthier - Président