Les Pitons, cirques et remparts de La Réunion inscrits sur la liste du Patrimoine mondial

Mardi 28 juillet 2015, dans Le Bien Patrimoine mondial : Pitons, cirques et remparts de La Réunion

JPEG - 76.4 ko

Les pitons, cirques et remparts de l’île de La Réunion ont été inscrits sur la liste du Patrimoine mondial le 1er août 2010 par le Comité de l’Unesco réuni à Brasilia. C’est le 35ème site français à obtenir une telle reconnaissance (le 3ème dans la catégorie des biens naturels).

Le Bien inscrit (105 838 hectares, soit un peu plus de 40 % de la surface de l’île) correspond au coeur du parc national, auquel s’ajoutent le Piton d’Anchaing dans le cirque de Salazie, le Piton de Sucre et la Chapelle dans le cirque de Cilaos, la Grande Chaloupe au nord et Mare Longue dans le sud.

L’Unesco reconnait que l’ensemble des pitons, cirques et remparts créent un paysage spectaculaire et contribuent significativement à la conservation de la biodiversité terrestre des Mascareignes.

Les fonds des cirques de Salazie et de Cilaos, ainsi que la Plaine des Palmistes, constituent des zones tampon.

Le label Unesco n’apporte pas de réglementation spécifique. Le parc national doit garantir l’intégrité du bien, en veillant au respect de la réglementation en vigueur.

Le Parc national et ses partenaires valoriseront la somme de connaissances scientifiques acquises au cours de l’élaboration du dossier de candidature, pour enrichir les actions pédagogiques et les produits touristiques.