Le survol de la Roche Ecrite

Jeudi 22 septembre 2011, dans La réglementation

Le Parc recommande de limiter le survol du territoire de la Roche Ecrite qui abrite la dernière population du Tuit tuit, oiseau endémique de l’île dont il n’existe plus que 30 couples aujourd’hui.

Le décret de création du Parc national de La Réunion prévoit (art. 17) que le directeur du Parc peut réglementer et soumettre à autorisation le survol jusqu’à 1 000 m du sol. Cette réglementation n’a pas encore été mise en œuvre et nécessitera un travail de concertation approfondi.

Des recommandations peuvent toutefois être formulées dès à présent à propos du survol du secteur de la Roche-Ecrite (ancienne réserve naturelle). Ce secteur abrite, en effet, la dernière population du Tuit-Tuit (Coracina newtoni), oiseau endémique de La Réunion en danger d’extinction, dont le dérangement répété risque de compromettre la reproduction et la survie.

- Télécharger la note de recommandations.