La Commission européenne vient évaluer les projets LIFE+

Mardi 27 mars 2012, dans Année 2012

L’Union européenne, avec son instrument financier LIFE+, joue un rôle majeur dans deux projets concernant directement le Parc national : le projet LIFE+ Corexerun pour la restauration et la constitution de la forêt semi-sèche à la Grande-Chaloupe ainsi que le projet Life+ CapDOM de sauvegarde des oiseaux en danger dans l’outre-mer français (le Tuit-tuit et le Papangue à La Réunion)

La visite du chantier de reboisement à la Grande-Chaloupe qui aura lieu mardi 27 mars en présence de l’ensemble des partenaires du projet. Elle sera l’occasion pour les représentants de la Commission européenne d’apprécier les travaux de reboisement en cours. Un panneau d’interprétation, conçu par une illustratrice naturaliste de talent, sera également inauguré à cette occasion. Ce nouveau support permettra au grand public de comprendre les enjeux de la conservation de la forêt semi-sèche et de se familiariser avec la faune et la flore qui la composent.

Le jeudi 29 mars, la visite de terrain se déroulera à Dos d’Âne. Le Parc national et la SEOR présenteront les actions réalisées en faveur de la conservation de l’Echenilleur de La Réunion (Tuit-tuit) et le Busard de Maillard (le Papangue) depuis novembre 2010, date de lancement du projet Life+ CapDOM

Contacts :

Life+ Corexerun : Clara Weyns,
chargée d’animation et de communication du projet :clara.weyns reunion-parcnational.fr - Tél : 0692 28 31 60

Life+ CapDOM : Marc Salamolard, chargé de mission Faune : marc.salamolard reunion-parcnational.fr - Tél. 0692 61 46 65

Communiqué de presse en ligne sur www.espacedatapresse.com