29 mars 2013 : signature d’une convention de partenariat pédagogique entre le réseau ECLAIR de Salazie et le Parc national

Vendredi 29 mars 2013, dans Année 2013

Ce partenariat entre le Parc national et le réseau ECLAIR de Salazie témoigne du dynamisme des équipes du Parc national pour mieux faire connaître aux élèves réunionnais les richesses patrimoniales de leur île et les aider ainsi à s’approprier leur territoire. Il s’appuiera sur des actions menées par les agents du secteur nord et l’équipe pédagogique du Parc, avec des enseignants et des élèves du cirque.

L’éducation et la sensibilisation constituent un des enjeux forts du projet de charte du territoire du parc national et chaque année, ce sont plus de de 4000 jeunes scolaires qui bénéficient d’une action pédagogique du Parc national. Afin de renforcer cette dynamique éducative et partenariale, le Parc national, représenté par le président de son conseil d’administration, Daniel Gonthier, a signé, vendredi 29 mars 2013, une convention de partenariat pédagogique avec le réseau ECLAIR de Salazie représenté par le principal du collège Auguste Lacaussade.

Ce partenariat avec un réseau d’écoles, de collège et de lycée pour l’ambition, l’innovation et la réussite est le troisième mis en place par le Parc national (après le réseau ambition réussite de Mille Roches en 2010 et celui de Cilaos en 2011). Il témoigne du dynamisme des équipes du Parc national pour mieux faire connaître aux élèves réunionnais les richesses patrimoniales de leur île et les aider ainsi à s’approprier leur territoire.

Ce partenariat entre le Parc national et le réseau ECLAIR de Salazie s’appuiera sur des actions menées par les agents du secteur nord et l’équipe pédagogique du Parc, avec des enseignants et des élèves du cirque. Prévu sur 5 ans, il a pour objectif de :

- Faire partager à la population scolarisée dans le réseau les valeurs portées par le Parc national : connaissance, protection et valorisation du patrimoine naturel, culturel et paysager de La Réunion.

- Faire découvrir aux élèves scolarisés dans le réseau de Salazie la somme des connaissances révélées par le dossier de candidature qui a permis à une partie de l’île d’être inscrite au patrimoine mondial.

- Offrir aux élèves du réseau la possibilité d’accéder à l’excellence en leur permettant d’affirmer leur ambition dans la construction de leur avenir, comme le prévoit le cadre réglementaire des réseaux. Les métiers exercés par les agents du Parc pour la protection et la valorisation de la Nature et les parcours scolaires y menant peuvent ainsi constituer des repères pour les élèves.