Un collector pour des espèces uniques au monde

Mardi 7 octobre 2014, dans Archives

La Poste de La Réunion en collaboration avec Le Parc national de La Réunion émet un collector de 10 timbres sur le thème de la protection de la forêt semi sèche de La Grande Chaloupe, disponible depuis le 06 octobre 2014.

La Poste de La Réunion en partenariat avec l’Association Philatélique de l’Océan indien a organisé le 6 octobre une journée « premier jour » au bureau de poste de Saint-Benoît.

Le rendez-vous était donné à 9h00 au bureau de poste de Saint-Benoît pour découvrir les souvenirs philatéliques liés à cette émission.

Tiré à 15 000 d’exemplaires, le collector est disponible dès cette date dans l’ensemble des bureaux de poste de l’île.

Des espèces uniques au monde

La forêt semi-sèche de La Réunion est un écosystème unique au monde, gravement menacé.

Autrefois présente sur l’ensemble de la côte ouest de l’île, elle ne survit désormais que sous forme de reliques de petite taille, localisées dans des zones peu accessibles à l’homme. Les vestiges les mieux préservés se situent au nord de l’île dans les remparts du massif de la Montagne, non loin du village de la Grande Chaloupe. C’est ce site qui a été ciblé pour le projet européen Life+Nature et Biodiversité porté par le Parc national de La Réunion avec le soutien du Conservatoire du Littoral, la Région et le Département.

Les grands objectifs de ce programme :
- Connaître pour prendre les bonnes décisions au travers d’un état des lieux sur le terrain
- Agir pour freiner la disparition de la forêt semi-sèche avec des récoltes en milieux naturels de semenciers, une production puis une plantation de 100 000 plants d’espèces indigènes et endémiques, une lutte contre les espèces exotiques envahissantes
- Développer un démarche collective pour préserver durablement grâce aux travaux collectifs des acteurs de l’environnement et des partenaires locaux
- Fédérer la population au travers d’actions participatives.