Présentation

Mercredi 8 avril 2015, dans LIFE+ Forêt Sèche

L’objectif de ce programme est de conserver la forêt semi-xérophile à La Réunion et rétablir les connectivités entre parcelles restaurées et les reliques. Il s’agit d’abaisser les coûts d’intervention en vue de pérenniser la conservation de cet habitat tout en associant massivement la population réunionnaise à chaque étape du projet LIFE+ Forêt sèche.

Fiche d’identité

- Budget : 2 852 003 euros dont 50 % de l’Europe
- Durée : octobre 2014 à septembre 2020
- Partenaires engagés : Parc national de La Réunion en étroite collaboration avec le Conservatoire du littoral, l’État (DEAL), la Région Réunion et le Conseil général
- Secteur d’intervention : de la Grande-Chaloupe au cirque de Mafate

Principales actions

- Récolter, stocker des semences et accompagner la mise en place d’arboretums
- Travailler sur les espèces indigènes présentant un défaut de fructification ou de Germination
- Développer un réseau de production pérenne en espèces indigènes
- Recréer un continuum écologique sur 45-50 hectares de forêt
- Intégrer la Tortue d’Aldabra/Malgache à la dynamique de la forêt sèche
- Restaurer une population de Gecko vert de Bourbon
- Former au besoin de préserver la forêt semi-sèche

Résultats attendus

- 45-50 ha de forêts conservés
- 80 000 pieds de bois indigènes plantés
- Amélioration du statut de conservation d’une dizaine d’espèces végétales très menacées
- Restauration du rôle fonctionnel faune-flore (relation Gecko Forêt - sèche)

PDF - 1005.7 ko
>> consulter le dossier de candidature du projet LIFE+ Forêt sèche
JPEG - 445.8 ko
>> Panneau d’information de La Grande Chaloupe
JPEG - 911.3 ko
>> Panneau d’information de La Possession
JPEG - 3.5 Mo
>> Flyer recto
JPEG - 5.8 Mo
>> Flyer verso