En lien avec le projet LIFE+ Forêt Sèche

Mardi 7 avril 2015, dans LIFE+ Forêt Sèche

D’autres acteurs œuvrent à nos côtés pour la préservation de la biodiversité dans les Départements d’Outre-mer. Le projet "LIFE+ Savanes Guyane" pour la préservation de la savane en Guyane, et l’association Nature Océan Indien pour les espèces animales à La Réunion, notamment le Phelsuma borbonica, qui nous passionne particulièrement.

La Réunion

JPEG - 68.9 ko

L’association Nature Océan Indien

Nature Océan Indien est une association fondée en octobre 2007 par des passionnés suite à l’observation d’un manque général de connaissances sur les reptiles terrestres de La Réunion.

L’objectif principal de l’association est de contribuer à la connaissance et à la conservation des reptiles indigènes de La Réunion.

En savoir plus :

Site internet : http://www.nature-ocean-indien.org/

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/natureoc...


Madagascar

JPEG - 20.1 ko

La CIRAD

A Madagascar, le Cirad conduit des recherches pour valoriser l’exceptionnelle biodiversité malgache, gérer les services environnementaux et promouvoir une approche agroécologique pour une agriculture durable, notamment pour exploitations familiales des Hautes Terres.

Site internet : http://madagascar.cirad.fr

Guyane

PNG - 35.5 ko

Le LIFE+ CAP DOM - Projet Savanes

Life + Savanes de Guyane a comme objectif l’amélioration des connaissances, la conservation et la valorisation des savanes de Guyanne.

Cofinancé par l’Union européenne, l’Europe s’engage en Guyane avec le fonds européen agricole de développement rural.

En savoir plus :

Site internet : www.savanes.fr

Nouvelle-Calédonie

JPEG - 22 ko

Le programme Forêt Sèche

La forêt sèche de Nouvelle-Calédonie est considérée dans le monde comme l’un des écosystème les plus intéressants sur le plan biologique mais aussi un de ceux dont la disparition est imminente.

En savoir plus :

Site internet : www.foretseche.nc

Le VAR

PNG - 48.8 ko

Le programme LIFE+ Tortue d’Hermann

La constante régression des effectifs conjuguée à la raréfaction des habitats favorables sur l’ensemble de sa distribution géographique et particulièrement dans le Var, place la Tortue d’Hermann au rang d’espèce rare et menacée.
Cette situation a conduit l’Europe, la France et les collectivités locales à soutenir financièrement le programme LIFE+ en 2010 intitulé :
« Vers une gestion intégrée favorable à la tortue terrestre dans le Var
Création d’outils pour les gestionnaires d’espaces naturels en Europe ».

En savoir plus :

Site internet : www.tortue-hermann.eu