Gecko vert des Hauts et Papangue

Les données du Parc national en ligne sur l’INPN

Mercredi 23 décembre 2015, dans Actualités

L’INPN, Inventaire National du Patrimoine Naturel, accueille désormais deux jeux de données fournis par le Parc national de La Réunion, l’un sur le papangue (Busard de Maillard) et un second sur le Gecko vert des Hauts (Phelsuma Borbonica).

Le Parc national de La Réunion abrite des paysages spectaculaires et variés mais aussi des micro-climats propres à certaines zones de l’île. Ces conditions font de l’île de La Réunion un territoire au taux d’endémisme record.

Le Parc national, en charge de l’étude et de la conservation de ces espèces, a récemment fourni deux jeux de données à L’INPN, Inventaire National du Patrimoine Naturel.

1 668 données composent le premier jeu. Ce dernier concerne le Busard de Maillard (Circus maillardi J. Verreaux, 1862), le célèbre papangue, oiseau endémique et menacé d’extinction (en danger sur la liste rouge des oiseaux de la Réunion et la liste rouge mondiale de l’UICN).

Le deuxième jeu de données fourni (158 données) concerne le Phelsume de Bourbon (Phelsuma borbonica Mertens, 1942). Le Gecko vert des Hauts est lui aussi classé en danger sur la liste rouge des reptiles de la Réunion.

La mise en ligne de ces données par l’INPN vient renforcer le travail de recherche et de préservation mené par le Parc national de La Réunion et contribuera à la protection de ces espèces en danger.

JPEG - 820.2 ko
Gecko vert des Hauts (Phelsuma borbonica Mertens, 1942) Photo : Parc national de La Réunion - Jean-François Bègue
JPEG - 946.5 ko
Papangue (Circus maillardi J. Verreaux, 1862) Photo : Parc national de La Réunion - Jean-François Bègue