SA PA LE PARC SA !


Courir, promener son chien, pique-niquer... seront interdits dans le parc national.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Mardi 16 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

De façon générale, le cœur du parc national reste un territoire librement accessible au public (dans le respect des propriétés privées). Les activités sportives et de plein air pourront donc continuer à y être pratiquées. Sur certains espaces, des règles plus strictes sont toutefois définies, en raison de la fragilité des milieux et des impératifs de conservation. Mais ils s’agit d’espaces très difficiles d’accès : les règles plus strictes ont donc en réalité peu de conséquence par rapport à la situation (...) Lire la suite »


Le Parc national remet en question la culture du géranium et du goyavier.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Mardi 16 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

Le Parc national apporte son soutien à la filière géranium, comme à l’ensemble des filières traditionnelles du territoire. Il envisage, par ailleurs, de mobiliser prioritairement la marque "Parc national" pour appuyer les filières de plantes à parfums, aromatiques et médicinales, comme la vanille, le géranium ou les tisanes. Le Goyavier revêt un statut particulier. Pour une large partie de la population, il fait partie du patrimoine réunionnais et c’est un fruit très apprécié. Il s’agit donc d’une (...) Lire la suite »


Toute activité agricole, artisanale ou commerciale est interdite dans le parc national.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Mardi 16 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

Les activités antérieures à la création du parc national peuvent perdurer dès lors qu’elles étaient exercées en toute légalité. De plus, l’installation de nouvelles activités reste possible en cœur de parc, selon des conditions qui varient entre cœur naturel, cœur habité et cœur cultivé. Il s’agit de concilier développement économique et préservation des milieux naturels et des patrimoines du parc national : ce principe d’équilibre sous-tendra les autorisations qui seront données. De plus, certaines activités (...) Lire la suite »


Il est interdit de prendre des photos au cœur du parc.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Mardi 16 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

La charte prévoit une liberté totale pour les prises de vue et de son professionnelles et amatrices, dès lors qu’elles sont réalisées dans le respect des patrimoines et des autres règles relatives au bruit, à la lumière, aux accès. Seuls les tournages mobilisant des équipes importantes (plus de 50 personnes) seront soumis à autorisation. Lire la suite »


Si vous, propriétaire privé, ne pouvez pas défricher ou construire sur vos terrains, c’est à cause du Parc national.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Lundi 15 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

Bien avant la création du parc national de La Réunion, les terrains privés classés en cœur de parc étaient déjà protégés par le code forestier, le code de l’environnement, le Schéma d’Aménagement Régional, les Schémas de Cohérence Territoriale et les plans locaux d’urbanisme. Leurs propriétaires ne pouvaient donc pas les défricher ou y construire, même si cette règle était souvent ignorée ! Dans l’aire d’adhésion, la charte n’introduit aucune contrainte nouvelle. Par contre, on y trouve aussi des terrains (...) Lire la suite »


La charte du parc national interdit le bivouac et le camping.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Lundi 15 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

Le bivouac, pratique liée à la randonnée en cœur de parc, reste naturellement possible, mais il est encadré afin de préserver la quiétude et le caractère du parc. Ainsi le bivouac peut se pratiquer sous tente légère, à proximité immédiate d’un itinéraire ou d’un gîte, à partir du soir et jusqu’au petit matin (soit entre 16h et 8h) : ces règles correspondent aux pratiques constatées ! Le bivouac est cependant interdit dans certaines zones inaccessibles particulièrement sensibles. Des dérogations pourront alors (...) Lire la suite »


De nombreux agriculteurs vont arrêter leur activité à cause du Parc.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Lundi 15 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

A la création du parc national, les zones du cœur où s’exerçaient légalement des activités agricoles ou pastorales ont été maintenues et classées en « cœur cultivé » ou en « cœur habité » (Mafate et l’îlet des Salazes). Ces activités ont vocation à s’y poursuivre, voire à gagner en qualité : certaines pourront ainsi bénéficier de la marque « Parc national ». En revanche, un certain nombre d’activités pratiquées sur le territoire du parc national, et notamment dans son cœur, bien que parfois considérées comme (...) Lire la suite »


Le Parc national s’est emparé des terrains des Réunionnais.
FAUX ! SA PA LE PARC SA !

Lundi 15 avril 2013, dans SA PA LE PARC SA !

Le cœur du parc national est composé à 90 % de terrains qui appartiennent à des propriétaires de droit public : Etat, Département, Région ou communes. En particulier, 84 % des terrains relèvent du régime forestier géré par l’ONF. Les 10 % restant appartiennent à des propriétaires privés. Avant même la création du parc national, ces terrains privés étaient déjà protégés par le code forestier, le code de l’environnement, ou encore les plans locaux d’urbanisme. La réglementation du parc national est en cohérence (...) Lire la suite »